Nomination de Idrissa Seck : « En tant que politique nous ne pouvons que nous en féliciter parce que… » (Zahra Iyane Thiam)


La nomination de Idrissa Seck à la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese) continue d’alimenter l’actualité politique. Interpellé sur l’entrée du président du parti Rewmi sur le nouveau gouvernement, le ministre en charge de la microfinance, de l’Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam a livré sa vision des faits. Selon elle, l’entrée du nouveau président du Cese est loin d’être la première notée au sein de l’Apr ou de la coalition Benno Bokk Yakaar. «Nous avons depuis le début de la mise en place de ladite coalition, durant l’entre deux tours de l’élection de février 2012, assisté à des alliances autour de monsieur le président Macky Sall pour l’intérêt suprême de la nation… », a expliqué Zahra Iyane Thiam en marge de la cérémonie de lancement de la première université des dirigeants du Pamecas.

Plus loin dans son argumentaire, elle soutient : « En tant que politique nous ne pouvons que nous en féliciter parce que nous n’avons pas cette prétention de ne pas répondre à l’appel de tous les fils et filles de ce pays. Ce que nous retenons aujourd’hui c’est que les citoyens et les citoyennes de notre nation se mobilisent pour qu’ensemble nous puissions nous relever et tirer tous les enseignements de la covid pour nous rendre plus résilients pour aujourd’hui, mais surtout pour l’avenir à travers la souveraineté pharmaceutique, alimentaire (…)»

S’exprimant sur la question des ministres sortants, Zahra Iyane Thiam de rappeler que « le gouvernement n’est pas une fin en soi. Nous nous réjouissons que tous les camarades de l’Alliance pour la république qui sont passés dans leurs différents départements, aient fait un excellent travail. Maintenant la marche du monde est ce qu’elle est, personne ne naît dans un gouvernement, personne ne meurt dans un gouvernement. L’essentiel c’est quelle que soit la station où l'on se trouve, que l’on puisse servir son pays », conclut-elle.
Lundi 9 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :