Nomination au CESE : La leçon de morale de Cheikh Bamba Dièye à Idy.


Alors qu'il était candidat à la présidentielle du 24 février dernier, le leader du parti Rewmi plaidait pour la suppression du Conseil économique social et environnemental. Ironie de l'histoire, après les retrouvailles politiques, le président du Conseil départemental de Thiès a été nommé pour succéder Aminata Touré à la tête de l'institution. Ce qui indispose Cheikh Bamba Dièye, un de ses alliés lors de la présidentielle de 2019.

Invité de l'émission ACTU-DÉBAT, le secrétaire général du FSD/BJ rappelle à Idy le principe de la parole donnée. 

« Je n'ai pas de commentaire à faire sur sa nomination. Ça n'engage que lui. Mais le respect de la parole donnée est sacré », peste le parlementaire, qui propose le remplacement de toutes ces institutions jugées budgétaires par un centre d'études stratégiques...
Mercredi 18 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :