Niary Tally : pour se payer un passeport, le footballeur I. Athie commet un vol par effraction.

Ibrahima Athie, alias Mohamadou Ndiaye, âgé de 19 ans et domicilié à Niary Tally, a été condamné à 2 ans de prison dont 6 mois ferme pour vol commis la nuit avec usage d'arme blanche sans autorisation. Le mis en cause a comparu ce lundi 28 mars 2022 à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar.


Devant le prétoire, le menuisier de son état a reconnu avoir pénétré dans la chambre du plaignant pour y voler, mais il n'avait pas d'arme blanche par devers lui.

Accablé de questions par la présidente du Tribunal, il va finalement avouer qu'il en détenait bien une, mais sans aucune intention de nuire à quelqu'un. 

Ainsi, il est revenu sur les faits : "Je suis joueur de football. Je suis entré dans la maison pour voler parce que j'avais besoin d'argent pour faire mon passeport. Je n'avais pas de boulot. Quant au couteau, je l'avais pris chez moi", a-t-il fait savoir. 

Quant à la partie civile, Assane Ndiaye a souligné à l'enquête préliminaire qu'il a eu la peur de sa vie, car il a cru que le prévenu a voulu le tuer. " Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi 16 mars à 4 h du matin. J’avais une insomnie et j’ai laissé la porte de ma chambre entrebaillée. Quelques instants après, quelqu'un a ouvert la porte de ma chambre avec une arme de couleur blanche à la main. J'ai aussitôt crié au voleur avant de l’empoigner au col. J’ai tenté de lui prendre son couteau, mais il a riposté. C’est sur ces entrefaites qu’il m’a blessé à la main. Et c'est au moment de sauter du balcon qu'il a été maîtrisé par ma sœur et moi. J'ai dit à la police qu'il avait l'intention de me tuer", déclare le requérant. 

Invité à faire son réquisitoire, le substitut du procureur a requis 2 ans de prison dont 6 mois ferme vu la matérialité des faits.  

Prenant la parole, Me Fatimata Sall, avocat de la défense du comparant, a sollicité une application bienveillante de la loi. "Mon client est entré dans cette maison pour des besoins de passeport. Je ne sais pas ce qui lui a pris parce qu'il a déjà payé sa quittance. Il n'a pas le passé ni la corpulence d'un délinquant. Je demande de ne pas suivre le procureur dans son réquisitoire. Il a été totalement malmené et la partie civile ne va jamais le reconnaître. Permettez-lui d'aller se soigner", a plaidé la robe noire. 

Finalement, la présidente du Tribunal, après en avoir délibéré conformément à la loi, a déclaré coupable le mis en cause Ibrahima Athie et l'a condamné à 2 ans dont 6 mois ferme. 
Lundi 28 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :