« Ni un premier ministre, ni un ministre de la justice n’ont à influencer un procès en cours… Qu’ils se taisent ! » (Me Doudou Ndoye, avocat de Khalifa Sall)

Jugeant le procès de leur client arbitraire, tel que l’a déclaré la décision rendue par la Cour de justice de la Cedeao, les avocats du maire de Dakar, notamment Me Doudou Ndoye et Me Ciré Clédor Ly ont fermement dénoncé l’ingérence dans ce dossier. Une ingérence qui selon eux, vient principalement du ministre de la justice Ismaïla Madior Fall et du Premier ministre Dionne qui tenterait d’influencer ce procès par tous les moyens. Ce qui constitue une violation des droits du prévenu…


Samedi 7 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Spot Jotnaci

Spot Jotnaci - 18/04/2019