Ngoundiane - Le Maire Mbaye Dione dote le secteur de la santé de gros moyens et exige un service de qualité.


Pour soulager ses populations dans le domaine de la santé, le Maire Mbaye Dione de Ngoundiane vient de remettre aux cinq postes de santé de sa commune des médicaments estimés à sept millions (7 000 000) FCFA. D'après le porte-parole des infirmiers chefs de poste, Adama Fall, "nous nous estimons heureux pour cet appui considérable de la mairie car le problème actuel des hôpitaux c'est le manque de médicaments. Nous ne pouvons qu'être fiers d’avoir un Maire qui a fait du secteur vital de la santé une priorité, il est conscient de ses responsabilités et les assume pleinement. Tous les postes de santé de Ngoundiane ont maintenant une ambulance et certaines ont été même renouvelées récemment. La Mairie nous offre le carburant et a pris en charge leurs chauffeurs et 3 autres agents (ASC, Dépositaires, matrones) et toutes les charges, l'eau et l'électricité y compris."

En effet, cet appui annuel est devenu une tradition que le maire Mbaye Dione honore depuis qu'il est à la tête de la municipalité. Selon le 2ème adjoint au Maire, Monsieur Mbaye Sarr, "chaque année, on organise une rencontre avec les agents de santé de Ngoundiane pour leur donner les dotations et les subventions qui nous lient, mais également échanger avec eux sur leurs attentes, les orientations et nos projets dans ce secteur".  

"Nous leur avons donné des médicaments d'une valeur de sept millions (7 000 000) FCFA. Et bien avant cela, nous leur avons donné cinq millions (5 000 000) FCFA pour l'eau et l'électricité", a-t-il expliqué. Il ajoute : "Nous sommes aussi revenus sur nos engagements et la construction d'un logement à Khourwa qui est déjà réalisé et un logement de l’ICP de Sewekhaye dont les finitions sont bouclées à 90%".  

Mbaye Sarr est également revenu sur les objectifs que s'est fixée la municipalité. "Nous devons aussi renouveler notre  parc d'ambulances et construire notre 6ème poste de santé à Mbayène Diack. Les travaux vont démarrer ce mois de novembre prochain. Pour le district de Khombole, nous avons participé à hauteur de deux millions (2 000 000) FCFA pour les appuyer dans leurs besoins", a-t-il informé. Avec tous ces efforts, la Municipalité compte exiger un service de qualité des agents de santé de la Commune.
Dimanche 2 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :