« Némékou tour » de Sonko : La Cojer de Matam déclare le leader de Pastef persona non grata.


En conférence de presse de cet après-midi du mercredi 7 juillet 2021, la coordination de la convergence des jeunesses républicaines ne veut pas du leader du parti Pastef les patriotes dans leur fief.

En effet, après l'annonce récente par Ousmane Sonko de la deuxième phase de son « Némékou tour » sur toute l’étendue du territoire national, ce dernier est considéré comme personne indésirable dans le nord.  

« Nous, jeunesses républicaines, le déclarons dès à présent persona non grata à Matam. Tant que ce manipulateur de Sonko prône la déstabilisation institutionnelle et l'affaiblissement de l’État, il n'est guère le bienvenu à Matam », a fait savoir le coordonnateur de ladite convergence, Yéro Farba Sy. 

Cette tribune a aussi été saisie par la jeunesse républicaine de la région de Matam pour répondre à ce qu’ils prennent comme des critiques infondées sur la loi sur le terrorisme, formulées par le même Ousmane Sonko. 
Mercredi 7 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :