Négociations Gouvernement / Syndicats de la Santé : Pas de protocole d'accord en perspective, And Guesseum insatisfait, maintient ses actions revendicatives


Négociations Gouvernement / Syndicats de la Santé : Pas de protocole d'accord en perspective, And Guesseum insatisfait, maintient ses actions revendicatives
Après les accords trouvés avec les syndicats d'enseignants et qui ont été salués par l'opinion nationale, c'est au tour des médecins de rencontrer les membres du gouvernement. Le syndicat And Guesseum et le gouvernement se sont donc rencontré ce jeudi pour échanger sur d'éventuelles solutions.
Les acteurs se sont rencontrés hier, mais les résultats escomptés n'ont pas été au rendez-vous. Ils étaient au moins 5 syndicats à faire face aux ministres de la Fonction publique, Mariama Sarr, du Travail, Samba Sy, et des représentants d’autres ministères qui ont participé à cette rencontre.
Après le syndicat autonome des médecins du Sénégal, SAMES, c'est au tour de l'Alliance des syndicats autonomes de la santé ‘’And Gueusseum’’ d'être reçu par ces représentants du gouvernement. Après la rencontre, Mballo Dia Thiam et ses camarades syndicalistes ont exprimé leur insatisfaction sur le contenu des échanges. " Nous ne nous sommes pas retrouvés dans le schéma proposé par le gouvernement. Cependant, nous n'entendons pas croiser les bras", a soutenu Mballo Dia Thiam au sortir de la rencontre. Le syndicat And Guesseum, par ailleurs, rappelle que leur préavis de grève expire ce 17 mars, et qu'il ne compte pas s'en arrêter à ce niveau si les négociations sont toujours au statu quo.
En guise de rappel, le syndicat ‘’And Gueusseum’’, en février, avait annoncé un nouveau plan d’actions allant d’un sit-in dans les 14 régions du pays à une marche de protestation nationale. Il exige du gouvernement, le règlement de plusieurs points revendicatifs dont l’octroi d’une indemnité de spécialisation aux techniciens supérieurs de santé, des indemnités de représentation médicale et de responsabilité aux travailleurs paramédicaux.
Aussi, le syndicat réclame l’octroi d’une indemnité de logement à l’ensemble des travailleurs de la santé et de l’action sociale, le relèvement de l’indemnité de risque à 100.000 francs CFA, la revalorisation du traitement salarial des conseillers en action sociale, l’octroi de prêts DMC (prêts destinés à l’habitat), entre autres.
Vendredi 11 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :