Ndiaffate : Les populations de Koutal et de Waladekh dans la rue pour réclamer leurs parcelles et la réhabilitation du pont qui relie Keur Waly Ndiaye aux villages environnants.


Une série de manifestations a été enregistrée ce week-end dans la commune de Ndiaffate.

En effet, les habitants du village de Koutal et ceux de Waladekh ont investi les grandes artères pour crier leur ras-le-bol.

À Koutal, des familles courent derrière leurs parcelles depuis 2017 date à laquelle un projet de lotissement avait été effectué par la mairie de Ndiaffate et qui avait nécessité le paiement de frais de bornage de 35.000 Fcfa par famille.

Dans le Waladekh, les populations de Vélor, Keur Socé, Kamatane, Keur Samba, Keur Demba etc, ont pris d'assaut l'axe principal qui relie Keur Waly Ndiaye à ces localités pour exiger sa réhabilitation dans les meilleurs délais.

Le pont s'étant s'effrondré dernièrement, ces dernières ne savent plus où donner de la tête. Avec l'hivernage qui pointe son nez, les habitants de Waladekh craignent le pire c'est-à-dire de ne plus pouvoir se ravitailler à Keur Waly Ndiaye, Passy ou même à Kaolack.

C'est la raison pour laquelle, elles ont lancé un sos au président Macky Sall pour le goudronnage de cet axe...





Lundi 14 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :