Nano-crédit DER/FJ : L’érection du point de Cayar donne le sourire aux femmes entrepreneures.


Après l’étape de Fass Boye, le délégué général à l’entreprenariat des femmes et des jeunes s’est rendu à Cayar, dans le département de Thiès pour inaugurer le point Nano-crédit dans la localité. Cette visite en présence des autorités locales a permis à Papa Amadou Sarr de découvrir les difficultés auxquelles les populations de la zone sont confrontées. 

Celles-ci sont souvent liées aux activités génératrices de revenus comme la pêche, l’élevage mais surtout la transformation qui est une spécialité des femmes de Cayar.

En effet, le quai de pêche de Cayar qui est l'un des plus grands du Sénégal, génère plusieurs milliards. Au vu de sa capacité de production, c’est un quai qui doit être bien accompagné. C’est tout le sens de l’intérêt de la délégation générale à l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes qui a mis à la disposition des mareyeurs de Cayar, ce nano-crédit pour leur permettre d’obtenir des financements allant jusqu'à 50.000, 300.000, voire 500.000 francs FCA selon le délégué.

Sur les doléances des populations, notamment sur l’augmentation des financements qui est un aspect qui revient souvent,  Pape Amadou Sarr annonce que c’est bien possible, mais il faudra que les GIE et associations de femmes soient plus organisés pour pouvoir disposer de plus de financements. 

La DER/FJ va également travailler pour la mise en place d’une fabrique d’au moins 10 tonnes et aussi accompagner les femmes pour disposer d’outils de conservation et de transformation.

Au bout de 4 mois, la DER/FJ est à 40. 275.000 francs CFA pour 710 crédits octroyés et avec un taux de remboursement de 99%. 

Le ministre délégué a enfin annoncé son engagement à travailler pour la maturité, le taux et l’intervalle du crédit qui reviennent souvent comme doléances au cours de visites de certaines régions. Ainsi, il prend la décision d’adapter le produit nano-crédit à ces demandes des populations.

Dans les régions où le pouvoir d’achat est faible, il sera question du maintien des 50.000 francs de crédit, tandis que pour les autres régions comme Dakar, Thiès, Diourbel, Saint-Louis, où la vie est chère, le crédit sera de 100.000 francs CFA...

Samedi 4 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :