Nana Akufo Addo, président du Ghana : « La Guinée et la CEDEAO trouveront un moyen de marcher ensemble »


Au lendemain du sommet extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, Alassane Ouattara et le président en exercice du Conseil des chefs d’État et de gouvernement, Nana Akufo Addo se sont rendus ce vendredi 17 septembre à Conakry. Les deux hôtes de marqué ont été reçus par l’auteur du coup d’Etat du 5 septembre contre Alpha Condé.  

Avec le président du Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), le lieutenant-colonel Mamady Doumbia, les deux présidents affirment avoir eu des discussions franches et fraternelles. Selon nos confrères de africaguinee.com, au terme de la visite, le président ghanéen a fait savoir que la Cedeao et la Guinée trouveront un moyen de marcher ensemble.

À l’occasion du sommet extraordinaire tenu à Accra, la conférence des chefs d’État et de gouvernement a confirmé la suspension de la Guinée des instances de l’institution sous régionale. Les dirigeants ouest-africains ont demandé aux nouvelles autorités guinéennes de céder le pouvoir au bout de six mois de transition. Un délai qui a sans aucun doute occupé une partie des discussions entre le président du CNRD et nouvel homme fort de Conakry et ses deux « homologues » africains.

Le sort d’Alpha Condé a été également au centre des préoccupations de ses anciens pairs qui, d’après le site guinéen visité à Dakaractu, ont tenu à lui rendre visite à son lieu de détention. Alassane Ouattara et Nana Akuffo Addo assurent que l’ancien président se porte bien. Par contre, ils ne se sont pas prononcés sur sa libération qui ne semble pas pour l’heure acquise. 
Vendredi 17 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :