NOUVELLES INFRASTRUCTURES A TAMBACOUNDA : Les populations dressent un satisfécit à Promoville


La commune de Tambacounda change de visage et offre de nouvelles opportunités, grâce à Promoville. C’est le constat fait par les populations qui saluent ce programme du président Macky Sall dans son ambition de moderniser les villes du pays. Le changement de visage de la capitale du Sénégal-Oriental est un parfait exemple de cette réalité. D’après les populations, la mobilité urbaine devient de plus en plus fluide, laissant entrevoir un désenclavement des zones inaccessibles. 

D’ailleurs, aujourd’hui, la sécurité routière est en train de s’améliorer, grâce aux ralentisseurs, aux panneaux de signalisation et à l’éclairage public. Ainsi, ce sont 17 quartiers, dont Saré Guilèle et Marché Marinière, qui sont impactés par le programme qui a réalisé 15 km de routes bitumées assainies et éclairées. 

C'est ce nouveau visage accueillant de la ville qui va abriter le Conseil des ministres décentralisé du mercredi 28 décembre 2022. 
Samba Thioub, habitant du quartier Liberté, de rappeler que «la voirie nous a fait beaucoup de bien, car l’accès au quartier est devenu plus facile et le cadre de vie est devenu plus propre. Auparavant, en hivernage, on avait d’énormes difficultés à nous déplacer vers les centres d’intérêt». 

Dans la foulée, il précise : «La route a eu un impact sur le petit commerce comme l’implantation de boutiques. De plus, il y a les femmes qui font du commerce, ce qui participe à leur autonomisation. C’est pourquoi je peux dire qu’on peut ‘manger la route’».
À Tamba, le Promoville, c’est aussi 434 lampadaires installés pour l’éclairage public le long des tronçons réalisés, pour renforcer la sécurité des personnes et favoriser l’accès des quartiers à toute heure.

Ndèye Safy Sebor, la chargée de projet à Promoville de la zone Est, détaille : «A Tamba, nous avons réalisé 15 km de voiries répartis sur 14 axes impactant 17 quartiers, la Maison des femmes, l’achèvement de la gare des gros-porteurs, l’esplanade, entre autres.

Et les travaux ont coûté plus de 11 milliards.» 
«On se rend compte que ces travaux ont eu beaucoup d'impact sur la vie des populations, avec le développement des activités génératrices de revenus. En faisant parfois la ronde la nuit, on constate que les populations s’adonnent à leurs activités qu’elles étaient obligées de faire le jour…», ajoute-t-elle.

Fatimatou Gakou habite au quartier Pont. Elle rappelle qu’«en période d’hivernage, on souffrait beaucoup et nous avions du mal à accéder au poste de santé, vu la mauvaise qualité de la voirie. C’est ce qui faisait que même les taximans et les motos-Jakarta refusaient de venir dans notre quartier. Mais grâce aux travaux de Promoville, aujourd’hui, on accède facilement au poste de santé et au marché».

Désormais, toutes ces infrastructures réalisées dans la commune de Tambacounda, au grand bonheur des populations, contribuent fortement à les soulager des inondations et à favoriser une meilleure mobilité. Sans compter la sécurité nocturne qui est renforcée. Elles ont également permis de générer des activités économiques le long des quartiers traversés (restaurants, boutiques, petits commerces, etc.).
 
Lundi 26 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :