NÉGLIGENCES MÉDICALES GRAVES : Le chauffeur Daouda Kane meurt en prison au Pavillon spécial de Le Dantec


NÉGLIGENCES MÉDICALES GRAVES : Le chauffeur Daouda Kane meurt en prison au Pavillon spécial de Le Dantec
Daouda Kane vient allonger la très longue liste des morts encombrants de la Justice, de l’administration pénitentiaire et des services de sécurité (police et gendarmerie). Ce jeune Rufisquois de 31 ans, impliqué dans une affaire de drogue, selon les accusations portées contre lui, est mort ce samedi à la prison de Rebeuss, plus précisément au pavillon Spécial de l’hôpital Le Dantec des suites de ce qui apparaît comme des négligences médicales. Le garçon souffrait d’un diabète insulino-dépendant qui lui a causé trois crises ayant abouti à son transfert au Pavillon Spécial.
Malgré ces alertes et les papiers médicaux détenus par la maman de la victime, Mme Rama Barry, la justice et l’administration pénitentiaire se sont montrées insensibles au sort de l Daouda Kane qui est finalement mort ce samedi 20 janvier à 2h du matin. L’information sera cachée à la maman du défunt jusqu’à ce lundi. La famille annonce une plainte contre ces deux administrations dit “le Témoin ».
Jeudi 24 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :