NATIONS-UNIES / Mankeur au cœur de la Minusma avec rang de Secrétaire adjoint de l'ONU... Un ancien ministre des Affaires étrangères devenu diplomate Onusien


Il n'a finalement pas eu le temps  d'intégrer le lot des "perdus de vue" qui accueille très souvent  les anciens ministres de la République. De ministre  des Affaires étrangères  du Sénégal,  Mankeur Ndiaye est très vite monté d'un cran. Le Sénégalais est officiellement  depuis le 06 février dernier, suite à un communiqué publié par Antonio  Guterres himself , devenu  le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations-Unies. Il est devenu aussi le Chef de la Mission Multidimensionnelle Intégrée de l'ONU  pour la République Centrafricaine  (MINUSMA ) avec rang de Secrétaire Général adjoint des Nations-Unies. 

Nos sources  de confier que Mankeur Ndiaye n'a guère perdu de temps pour se lancer dans ses nouvelles fonctions et projette dès mars de prendre pied à  Bangui. Pour ce qui est de son agenda,  il peut être relevé ce voyage effectué sur New-York pour une audience avec Antonio Guterres, mais aussi pour des briefing avec les principaux membres du staff Onusien dont le Secrétaire Général  adjoint chargé des Opérations de maintien de la paix, Jean Pierre Lacroix,  en l'occurrence. Il aura, par ailleurs,  déroulé des séances de travail avec les ambassadeurs des pays membres permanents du Conseil de Sécurité dont celui de la Russie de Poutine. 
 

Après New York, le nouveau Chef de la Minusca qui a remplacé le gabonais Parfait Onanga-Anyanga, s’est rendu en Allemagne plus précisément à Berlin pour une réunion des Chefs de Mission onusiens les 18 et 19 février 2019. D’après des sources proches de l’ambassade du Sénégal à Paris, l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise sera reçu le mercredi 20 février à l’Élysée et au Quai d’Orsay avant de se rendre à Bruxelles auprès de l’Union Européenne très présente en Centrafrique. 

Mankeur Ndiaye est attendu à Bangui en début mars pour prendre officiellement fonction. Rappelons que la Minusca est l’une des plus fortes Mission onusienne de maintien de la paix dans le monde avec près de quinze mille éléments dont des militaires et policiers sénégalais et un budget annuel de près d’un milliard de dollars.  
Un militaire sénégalais le Général Babacar Gaye, fils de l’ancien ministre Sénégalais des Affaires Étrangères feu Karim Gaye, a eu à occuper les mêmes fonctions il y a 4 ans.
Mercredi 20 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :