Musique afro-arabe : « La tutelle doit mieux impliquer la musique afro arabe dans toutes les festivités » (Ibrahima Cissé, présentateur d’émission)

La musique afro-arabe n’est pas valorisée au Sénégal, en témoigne sa non implication à l’occasion des grandes festivités organisées par son ministère de tutelle. C’est le triste constat qu’a relevé Ibrahima Cissé, présentateur de l’émission "Arrêt sur texte" qui invite le ministre de la culture à les associer davantage dans ses programmes. « Les écrits, c’est le plus riche héritage que nous ont laissé les précurseurs des différents foyers religieux au Sénégal. Et nous avons la lourde tâche de le vulgariser», a lâché ce natif de Taïba Ndiaye. En outre, l’animateur à la Tfm exhorte les artistes afro-arabes à relever le niveau des textes véhiculés dans leur musique.


Vendredi 19 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :