Mozambique: la ville portuaire de Mocimboa da Praia reprise aux djihadistes de l’État Islamique.


Les « Shebas » ont perdu le contrôle de Mocimboa da Praia. L’armée rwandaise affirme sur son compte Twitter avoir repris cette ville portuaire aux insurgés affiliés à l’État Islamique qui l’occupaient depuis deux ans. 

Des informations font état de l’absence de combats dans la ville entre les forces rwandaises déployées au Mozambique pour prêter main forte à ce pays dans la guerre contre les djihadistes. Ces derniers auraient tout simplement quitté la ville avant l’arrivée des soldats rwandais et mozambicains. Mais d’autres sources évoquent de violents affrontements entre les forces de la coalition et des insurgés le long de la route reliant les villes de Moeda et Mocimboa da Praia.

La perte de la ville portuaire par les « Shebas » coïncide avec l’inscription de l’un de leurs chefs sur la liste des terroristes internationaux par les États-Unis. Directeur du département militaire et des Affaires étrangères, Bonamade Machude Omar ou Ibn Omar doit cette désignation au rôle qu’il aurait joué dans l’attaque de Palma, en mars dernier. Lors de cet assaut, les djihadistes appartenant à la branche de l’État Islamique en Afrique centrale ont assiégé l’hôtel Amarula dans lequel s’étaient retranchés plusieurs dizaines d’expatriés.  
Dimanche 8 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :