Moustapha Niasse à la rencontre des Sages de BBY : « Macky Sall, c’est Dieu qui nous l’a inspiré en tant que croyants et c’est la raison qui nous l’a recommandé »


Les sages de « Benno Bok Yaakar » ont investi, ce matin à Pikine, leur candidat pour la prochaine présidentielle, à savoir le Président Macky Sall. Un événement présidé par Moustapha Niasse, leur Président d’honneur. S’il n’a pas prophétisé comme le Premier ministre hier lors de l’investiture des cadres, Moustapha Niasse a imploré Dieu d’accorder à leur candidat un second mandant.
 
« Notre candidat, c’est le Président Macky Sall. C’est Dieu qui nous l’a inspiré en tant que croyants et c’est la raison qui nous l’a recommandé », a-t-il dit avant d’ajouter : « alors entre la décision de Dieu et l’inspiration qu’il nous a insufflé au plus profond de nous-mêmes, et la logique dictée par la raison, nous décidons de demander à Dieu qu’il nous donne la possibilité de réélire, d’aider le Président Sall à être réélu le 24 février ».
 
Le Président de l’Assemblée nationale, qui a cependant reconnu à Dieu son pouvoir de décision, de souligner que c’est la logique du croyant qui les anime, et d’espérer que Dieu entendra leurs prières.
 
« Nous sommes tous des hommes et des femmes de pensée capables de raisonner, d’analyser, de distinguer, en tant qu’êtres intelligents, c'est-à-dire capables de mettre les choses entre elles dans un ordre logique, c’est cela la décision. Maintenant, c’est Dieu qui décide, il nous a offert Macky Sall comme Président, nous lui demandons de nous offrir à nouveau Macky Sall dans sa bonté infinie, encore pour un nouveau mandat.  C’est la logique du croyant qui nous anime. C’est parce que nous savons que c’est seulement Dieu qui décide.  Et nous espérons que Dieu entendra notre prière parce que nos cœurs sont purs, nos intentions sont pures, notre volonté est pure et notre unité fondée sur l’unité de solidarité est baignée de pureté ».
 
Ont pris part à cette rencontre, le ministre Mor Ngom, le maire de Pikine Abdoulaye Thimbo, le questeur Awa Niang, Maël Thiam, le ministre du Travail Mansour Sy.
Jeudi 22 Novembre 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :