Moustapha Gaye (Coach des Lionnes) : « Je ne serais jamais dans la polémique avec Astou Traoré… »


Suite à la polémique issue de l’annonce de la retraite de la basketteuse internationale Sénégalaise, Astou Traoré (39 ans, 1m82), le sélectionneur de la l’équipe nationale féminine de basket, Moustapha Gaye, à l’origine du malentendu, lors de la publication de la liste des joueuses présélectionnées pour un stage de préparation, a tenu à clarifier les choses suite au communiqué rectificatif de la joueuse qui affirmait que la responsabilité d’une telle annonce lui incombait entièrement. 

C’est donc sur le plateau de la 7tv que coach Tapha Gaye a précisé : « Je prends sa déclaration comme une confirmation (De sa retraite internationale.) Et, je trouve qu’elle a raison de dire que c’est sa décision  à elle seule et qu’au moment opportun elle l’annoncera elle-même au peuple Sénégalais. » Le nouveau directeur national technique (Dtn) du basketball d’ajouter : « Vous savez chacun à sa propre lecture, la mienne elle est autre. Surtout après les discussions que j’ai eues avec Astou. Donc je ne veux pas revenir sur ce plan. » 

Refusant de verser dans la polémique, celui qui avait mené les « lionnes » du basket à la victoire finale lors de l’Afrobasket 2015 préfère faire focus sur les chantiers qui l’attendent. « Le peu d’énergie qui me reste je vais m’en servir pour atteindre les objectifs fixés plutôt que d’être dans la polémique. Je ne serais jamais dans la polémique avec Astou Traoré… Je ne vois ni de polémique ni de débat contradictoire », déclarera-t-il d’un ton agacé.

Tapha Gaye rappelle si besoin en était que : « Le dernier mot me revient et le premier mot aussi. J’aurai pu ne pas consulter Astou Traoré, mais j’ai pris mon téléphone et je l’ai appelée. Le contenu de notre discussion vous ne le savez pas… » Une manière de dire qu’il entretient une relation de respect et de collaboration avec la meilleure marqueuse de l’histoire de l’Afrobasket féminin (Plus de 800 points cumulés.)   
Enfin, il a tenu à éclairer la lanterne de ceux qui évoquaient une brouille entre Astou Traoré et une autre légende de la sélection, Aya Traoré qui a été rappelée en sélection après une longue absence. « C’est archi faux en 2015 elles (Astou et Aya)  jouaient ensemble on a gagné l’Afrobasket à Yaoundé. J’ai toujours travaillé avec ces deux-là. C’est un faux débat, le genre de débat que les gens alimentent. Elles peuvent ne pas être de grandes amies et jouer ensemble… » 

Reste à savoir si la reine des parquets Africains, Astou Traoré aura l’occasion de revêtir la tunique nationale pour une dernière croisade avec les « Lionnes », notamment durant les éliminatoires voire l’Afrobasket féminin 2021.
 
Mardi 16 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :