Mouhamadou Makhtar Cissé sur les métiers du pétrole et du gaz : « La formation est capitale. Pour cela, l’INPG sera un bon régulateur ».

L’Institut national du pétrole et du gaz sera une des écoles de formation pour montrer que dans le domaine des hydrocarbures, la formation est nécessaire. Une idée aussi appuyée par le ministre du Pétrole et des Energies, qui faisait face aux parlementaires cet après-midi pour défendre le code gazier qui est finalement majoritairement voté.
Le ministre Mouhamadou Makhtar Cissé indiquera que le président a aussi estimé important de faire intervenir l’INPG comme une sorte de régulateur des curricula et des formations dans le secteur du pétrole et du gaz.


Lundi 27 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :