Mort de Mame Dikone Samb en Italie : la version des carabiniers accusés d’avoir brutalisé la sénégalaise.


Ces derniers jours, la chronique est défrayée par la mort d’une sénégalaise en Italie. Mame Dikone Samb a trouvé la mort dans des circonstances troubles alors qu’elle était partie retirer de l’argent dans une banque de Grumello del Monte, dans la province de Bergame. Dans une version véhiculée depuis l’annonce de sa mort, la ressortissante sénégalaise aurait succombé des suites d’une crise cardiaque après avoir reçu une décharge d'un taser qu'employait l'un des gendarmes italiens. Laquelle thèse est démentie par les carabiniers.

Selon africarivista lu à Dakaractu, le commandement des carabiniers italiens, l’utilisation de tasers n’est plus d’actualité au sein de cette unité. Revenant sur les circonstances du drame, les gendarmes italiens affirment que tout est parti d’une opération de retrait d’argent que la Sénégalaise voulait faire à la banque de Grumello del Monte. La transaction n’ayant pas réussi, une altercation oppose Mame Dikone Samb à un agent de la banque.

Le ton est monté et a nécessité l’intervention des carabiniers qui ont transporté la dame à la caserne. De là, les services d’urgence ont été appelés et ils ont jugé nécessaire de soumettre la sénégalaise à un traitement sanitaire obligatoire. C’est ainsi qu’elle a été emmenée à l’hôpital d’Alzano Lombardo où deux jours plus tard, elle a rendu l’âme. La mort a été provoquée par une thromboembolie pulmonaire bilatérale, alléguent les carabiniers.

Cette cause avancée par les carabiniers n’est cependant pas assez convaincante pour la famille de la victime qui a déjà désigné un avocat pour faire la lumière sur cette affaire. À cet effet, une autopsie a été ordonnée et doit être faite à l'hôpital San Gerardo de Monza. Les conclusions devraient aider à y voir plus clair sur les causes du décès de Mame Dikone Samb.
Jeudi 29 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :