Mort de 2 détenus de Rebeuss : Les chaudes larmes de Moussa Ndiaye, le père d’une des victimes à la morgue


Perdre son enfant, à la fleur de l’âge, c’est ce malheur-là qui s’est abattu sur la famille de Cheikh Ndiaye, un des deux détenus de la Maison d’arrêt de  Rebeuss décédés, hier, au cours de son séjour carcéral. Avec cette disparition brutale de leur enfant, la famille éplorée a montré qu’elle vivait difficilement la situation. Quelques proches de la victime dont Moussa Ndiaye, le père de feu Cheikh Ndiaye, trouvés à la morgue de l’Hôpital Aristide Le Dantec de Dakar, ce jeudi 29 août 2019, disent ne toujours pas en revenir.
 
Interrogé, il n’a pas pu terminer ses propos. L’émotion l’ayant gagné, il a eu de la peine à contenir son chagrin. Et c’est alors qu’il lui était demandé les circonstances dans lesquelles il a appris le décès de son fils, qu’il a craqué. La voix cassée et tremblante, il s’est excusé avant de s’éloigner...



Jeudi 29 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :