Mor Kane Ndiaye (député Département Afrique du Nord) : "Ce n'est pas pertinent de parler d'une dissolution de l'Assemblée nationale"


Député de son état, Mor Kane Ndiaye ne partage pas l'avis de certains acteurs de la scène politique qui optent pour une dissolution de l'Assemblée nationale.
"Ce n'est pas pertinent de parler d'une dissolution de l'Assemblée nationale", car estime t-il, "le président Macky Sall est dans son dernier mandat. Et il se trouve que les  législatives passées, la coalition Benno Bokk Yakaar était sortie majoritaire. Et depuis l'installation de l'Assemblée nationale, le travail se déroule correctement. Les projets de loi  sont bien étudiés en commission technique et certains ont été votés sans amendement. Ce qui prouve qu'il n'y a aucune urgence qui  pousse les gens à s'empresser par rapport à une dissolution de l'Assemblée nationale."
Mieux encore, le député résident à Nouakchott estime que "ce n'est pas cohérent de penser à la dissolution de l'hémicycle, d'autant plus qu'en 2022 et 2024, il y a des élections qui se profilent à l'horizon, et mieux vaut attendre ces élections là. Le constat montre aujourd'hui qu'au Sénégal nous n'avons même pas le temps de travailler car il y toujours des élections qui se préparent. Ce qui fait que nous devons veiller à ce qu'il n'y ait pas d'instabilité sur le processus électoral".
Par ailleurs, le député accuse l'opposition de vouloir agiter cette question pour empêcher le président Macky Sall de gouverner aisément le pays.
"L'opposition tout ce qu'elle cherche c'est d'empêcher le président Macky Sall de gouverner aisément le pays pendant ces cinq prochaines années. Ils ont tout fait pour gagner la présidentielle, ce qu'ils n'ont pas réussi, maintenant la toute dernière carte qu'ils jouent c'est d'amener le président Macky Sall à dissoudre l'Assemblée nationale"...  
Mardi 26 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :