Monaco - Enrichissement illicite : la plus haute juridiction de la Principauté refuse définitivement la saisie des comptes de Karim Wade et Bibo Bourgi


Monaco - Enrichissement illicite : la plus haute juridiction de la Principauté refuse définitivement la saisie des comptes de Karim Wade et Bibo Bourgi
Après une première décision intervenue il y a trois ans (Juillet 2018), la justice monégasque, notamment la haute cour de révision, la plus haute juridiction monégasque a définitivement refusé la confiscation des comptes bancaires de Karim Wade et Ibrahim Aboukhalil (dit Bibo Bourgi. Dans la foulée de la condamnation en mars 2015 de Karim Wade, pour « enrichissement illicite », l’État du Sénégal avait réclamé la confiscation de 24 comptes bancaires à Monaco, d’un montant total d’environ 11 millions d'euros, rappelle « Jeune Afrique ».
Et plus de six ans après leur condamnation les deux hommes ont remporté une marche décisive devant la justice monégasque.
En mars 2018 aussi, la Cour d’appel de Paris avait également débouté l’État du Sénégal, qui réclamait la saisie des biens de Karim Wade et de Bibo Bourgi se trouvant sur le sol français. Les magistrats avaient alors considéré que l’enrichissement illicite reproché à Karim Wade n’avait pas d’équivalent dans le droit français...
 
 
 
Lundi 18 Octobre 2021
Dakar actu




1.Posté par Zee le 19/10/2021 05:10
24 comptes Monaco a besoin de cet argent.

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :