Momar Ndao (ASCOSEN) assène ses vérités : « Certains produits doivent être homologués pour éviter les spéculations »

Le président national de l'Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) a fait savoir lors de la réunion du Conseil national de la consommation que certains produits doivent être homologués pour éviter les spéculations. Selon M. Ndao, il faut homologuer tous les produits de première nécessité. C'est-à-dire le sucre, l'huile et la viande, etc... (pour ces produits, il y a souvent des spéculations entre les différents acteurs au détriment du consommateur)


Mercredi 1 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :