Mohamed Kane, coordinateur des jeunes de la mouvance présidentielle de Kolda : « Nous n’avons pas peur d’Ousmane Sonko encore moins de Madické Niang, même si... »


Interpellé sur une éventuelle peur de la candidature de Ousmane Sonko ou autre, Mohamed Kane de rétorquer : « Pas du tout ! Et la fois dernière j’ai dit eu égard aux réalisations du président Macky Sall, je ne vois pas une candidature qui puisse nous impressionner. Parce que nous avons un candidat fiable, travailleur et un candidat qui a fini de séduire l’opinion sénégalaise. »

Restant sur la même dynamique, il argue avec vigueur : « je n’ai pas tendance à parler de candidature d’autrui car je respecte tous les candidats. Mais la candidature d’Ousmane Sonko peut être considérée comme les autres candidatures que ce soit celle de Madické  Niang ou des autres. Je pense qu’il n’a pas plus de mérite, plus de trajectoire politique et syndicaliste que celle des autres. Donc je pense que  toutes les candidatures se valent et surtout elles sont les bienvenues. »

« En tout cas ici à Kolda, nous  sentons que le président de la République gagnera au premier tour. Et nous nous battons avec les jeunes qui sont conscients que la seule candidature valable est véritablement celle de Macky Sall. Et qu’au soir du 24 février les urnes vont parler » rappelle-t-il.

Accrochée au hasard par nos soins, Penda Dieng, s'avouera tout de même surprise de la percée de Sonko. « Je suis vraiment surprise de le voir réunir un si grand nombre de parrains. Personnellement, je pense qu’on devrait prêter attention à Ousmane Sonko puisqu’en un temps record avec tout ce qui a été dit sur lui, il a pu réunir et déposer auprès du Conseil constitutionnel le nombre de parrains demandé... »
Dimanche 30 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Lettre à une soeur...

Lettre à une soeur... - 25/06/2019