Mobilisation des ressources fiscales : 1600 baux régularisés à Mbour, le processus prochainement élargi à Dakar, Thiès et Rufisque.

Dans le cadre de la mobilisation des ressources fiscales, la direction générale des impôts et domaines (Dgid) mise sur le programme « Yaatal » qui ambitionne d’élargir l’assiette fiscale tout en améliorant la qualité de la gestion du foncier dans une approche d’intégration des processus. Entre autres, ce programme s’inscrit dans la dynamique de rendre les dispositifs de taxation et de gestion foncière simples, efficaces et incitatives. Selon les révélations de la Direction générale des impôts et domaines (Dgid) qui tenait, ce mercredi, une journée d’études et de réflexion scientifique, l’impôt foncier ne représente que 0,3% du PIB du fait que le nombre de soumis à la contribution foncière n’atteint pas 70 000 sur plus de 1,6 million de propriétés bâties recensées. C’est dans ce contexte et dans l’objectif d’aboutir à un peu plus de 500 000 contribuables à ajouter dans la base de données des impôts et domaines d’ici 2024 que 1600 baux ont été régularisés à travers l’opération « Sama Keuyitou Keur » dont le processus a été entamé à Mbour. Celui-ci sera étendu dans ses prochaines étapes à Dakar, Thiès et Rufisque. Un projet cadastral financé par la banque mondiale vise la même démarche mais cette fois-ci avec comme cible le monde rural.


Mercredi 5 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :