Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche : Le projet de budget pour la gestion 2018 revu à la hausse



Après l'adoption du projet de loi de finances rectificative 2018, le ballet des membres du gouvernement suit son bonhomme de chemin à l'hémicycle.
Aujourd'hui c'est au tour du  ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche Mary Tew Niane. Qui a déjà vu son budget revu à la hausse. 
Pour l'année 2018, le projet de budget de son ministère est arrêté à 191 577 833 060 de francs contre 162 002 975 840 en 2017. Soit une hausse de 29 574 857 de francs CFA.
Les dépenses de personnel se chiffrent à 595 020 060 de francs contre 503 582 840 en 2017. 
Les dépenses de fonctionnement sont estimées pour la gestion 2018 à 3 530 975 000 de francs CFA.  Selon le rapport mis à la disposition de la presse, cette hausse permettra de compléter la dotation de l'Office du Baccalauréat et d'appuyer les activités de la cellule genre du ministère. Le rapport justifie toujours cette hausse par l'alignement des salaires et autres avantages sur les standards réglementaires et la prise en charge des agents nouvellement affectés au ministère.
En attendant la bonne gestion de ses ressources, reste à voir si cette hausse sera sentie sur les conditions sociales difficiles que rencontrent les étudiants dans les campus universitaires ainsi qu'aux enseignants qui continuent de réclamer l'amélioration de leurs conditions de vie après la retraite.
Mardi 28 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :