Mimi Touré : « le mouvement des droits humains perd un combattant valeureux, engagé. »


J’ai appris avec consternation et une grande tristesse la disparition de Doudou Mbodj du Forum Civil, ainsi l’appelaient ses amis du lycée Gaston Berger de Kaolack. La communauté des militants des droits humains perd un combattant valeureux qui savait allier engagement sans faille et courtoisie exquise. Que Allah lui repaye en centuple son dévouement pour la cause des plus vulnérables et l’accueille dans son Paradis.
Dimanche 11 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :