Migration irrégulière : Sa recrudescence préoccupe ADHA qui fournit des recommandations


Migration irrégulière : Sa recrudescence préoccupe ADHA qui fournit des recommandations
Action pour les Droits Humains et l'Amitié (ADHA) se dit préoccupée par la recrudescence de la migration irrégulière au Sénégal. Elle tire sur la sonnette d'alarme du fait de la recrudescence de la migration irrégulière. L'ADHA a ainsi dénoncé jusqu'à la dernière énergie l'absence de politique efficace pour faire face aux phénomènes migratoires. Et  rappelle que ce sont les pays africains qui assument l’essentiel du fardeau de la migration et par conséquent, payent le plus lourd tribut. Ainsi, il est impératif et urgent indique l’association, de poursuivre la réflexion et de mettre en place de nouveaux mécanismes de sortie de crise, plus soucieux de la prise en charge des fléaux de la jeunesse africaine, parmi lesquels le chômage et le sous-emploi.
ADHA recommande aussi aux autorités de s’attaquer aux causes profondes poussant les personnes à quitter leur pays, d'élaborer un cadre stratégique pour la politique migratoire en Afrique qui pourrait contribuer à relever les défis posés par les migrations et à assurer leurs intégrations et des questions s’y rapportant dans le programme national et régional pour la sécurité, la stabilité, le développement et la coopération. L’association demande l’amélioration de la coopération et la coordination entre les États dans les sous-régions et les régions en vue de faciliter la libre circulation à l’échelle bilatérale, sous régionale et régionale.
Pour finir, elle a demandé de fournir des informations adéquates aux futurs migrants sur les opportunités et les perspectives de différentes destinations afin qu’ils puissent prendre des décisions éclairées.
Samedi 16 Mars 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :