Migration en Afrique : Ce grand pas qui a amené le Sénégal au podium.


Le Sénégal figure dans le top 10 des pays les mieux classés dans l'Indice 2019. Il occupe la 3e place sur le classement des pays africains les plus ouverts aux visiteurs de tout le continent. Le pays de la Téranga a évolué dans son classement après avoir été 13e (en 2018), 15e (en 2017) et 24e (en 2016). 
 
Cette année, grâce aux facilitations notées dans les accès (sans visa ou à l'arrivée aux Africains) 100% (contre 81% en 2018, 78% en 2017 et 37% en 2016), a indiqué le rapport intitulé ‘’Indice d’ouverture des visas pour l’Afrique’’. Un document qui mesure les pays qui facilitent les voyages des citoyens d’autres pays.
 
Dans celui-ci, il est indiqué que ‘’le Sénégal a continué à grimper sur l’indice d’ouverture des visas en Afrique, s’inscrivant dans le top 10 des pays en 2019. Evolution qui résulte de la politique récente du Sénégal consistant à introduire des visas à l’arrivée pour plusieurs pays africains et à les supprimer avant leur départ. L’assouplissement du régime des visas va dans le sens de la priorité du pays, qui est de développer le secteur du tourisme, d’apporter de plus grands avantages économiques et de créer plus d’emplois pour les citoyens du pays, à la suite du plan de 30 ans du Sénégal, établi par Macky Sall, et présenté il y a cinq ans.
 
 
‘’Au total, le secteur du tourisme soutient 150 000 personnes au Sénégal et j'espère que ce chiffre pourra être multiplié par quatre. Cela représente 10% du Pib (Produit intérieur brut). Nous devons viser à atteindre entre 12 et 15% d’ici cinq ans’’, a confié Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens.
 
‘’Le Sénégal classé parmi les 20 premières destinations africaines les moins restrictives …’’
 
Le secteur des voyages et du tourisme a progressé de 2,7% en 2018, selon le World Travel & Tourism Council. Quant au nombre d'arrivées internationales, il devrait atteindre un million et demi en 2019. À terme, le gouvernement cherche à attirer des investisseurs sur 10 sites touristiques clés. C’est ainsi qu’il s’est lancé dans des campagnes de communication pour présenter les activités touristiques proposées. Et grâce à une politique de visas plus ouverte en vigueur aux niveaux mondial et continental, le Sénégal se classe parmi les 20 premières destinations africaines les moins restrictives, après avoir amélioré les procédures de visa pour les 100 entre 2008 et 2018, selon l’Omt (Organisation mondiale du tourisme).
 
Lundi 11 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :