Migration : Le Remidev invite les États au respect des droits des émigrés et appelle au dialogue.


La gouvernance de la migration constitue une préoccupation majeure pour l'ensemble des acteurs concernés tels que les États, les institutions internationales, la société civile, les associations de migrants.

Ils ont tenu une conférence de presse, à l'hôtel Axil (ex Faidherbe), ce mercredi 08 juin 2022. 
Elle nécessite une synergie d'actions entre les parties prenantes au regard des enjeux et défis liés à la mobilité, la protection humaine, le respect des droits en lien avec les conventions, la démographie, le développement...

"Au Sénégal, en dépit des mesures et initiatives prises aussi bien par les acteurs étatiques que non étatiques, force est de reconnaître qu'il est difficile d'appréhender la réalité migratoire. Ces difficultés sont inhérentes à plusieurs raisons dont l'insuffisance des données migratoires, un défaut de mise en œuvre de la politique migratoire avec une prise en compte réelle des préoccupations et aspirations des migrants, une pléthore d'acteurs intervenant de manière cloisonnée entraînant une incohérence dans la gouvernance des migrations", a déclaré la coordinatrice, Mme Guèye Abi Sarr.

Alors que les migrations constituent aujourd'hui un enjeu majeur de développement économique et social, notamment dans le contexte de mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD), du Pacte mondial pour des migrations sûres, régulières et ordonnées, et de l'Agenda 2063 de l'Union africaine, il n'existe aucune structure au Sénégal ayant pour mandat de gérer le fait migratoire dans sa transversalité (émigration, immigration, migration de travail, migration climatique...).

Face à ces enjeux protéiformes, il est important de mener des concertations régulières entre les différents acteurs (Ministères clés, Assemblée nationale, HCCT, CESE, OSC' engagés...) en vue de partager des expériences,  mais aussi de lever le voile sur certaines contraintes liées à une gouvernance efficace et effective de la migration au Sénégal, a-t-elle ajouté.
Jeudi 9 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :