Mignane Diouf : « Nous voulons un geo parc au phare des mamelles de Ouakam »

Le retrait du titre foncier alloué à des promoteurs pour l'exploitation des terres du phare des mamelles de Ouakam constitue un grand soulagement au collectif "Touche pas aux terres du phare des mamelles". C'est pourquoi ledit collectif a organisé un camp international de reboisement du phare des mamelles de Dakar. Car, dit Mignane Diouf membre du Collectif, "il faut valoriser ces terres. Nous voulons à la fin avoir un géo parc qui va permettre aux visiteurs et touristes de venir régulièrement", fera-t-il savoir.


Samedi 19 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :