Meurtres récurrents de sénégalais: Le député « Diaspora » Mor Kane pointe du doigt le clientélisme politique dans les consulats et ambassades

Même s’ils ne sont pas directement responsables des meurtres des sénégalais, qui sont devenus ces derniers jours très récurrents, le manque de formation dans les ambassades et le clientélisme politique ne permettent pas aux compatriotes établis à l’extérieur d’avoir accès à tous les renseignements dans leurs pays d’accueil. Ce qui souvent aboutit à des drames selon Mor Kane, député « Europe du sud ». Il faudra adopter une meilleure démarche dira t’il, d’autant plus que les immigrés sont d’un apport important dans l’économie du pays.


Jeudi 9 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :