Meurtre du pêcheur Fallou Diakhaté : « Nous demandons une autopsie objective à Nouakchott avant de prendre le corps » (Oumar Guèye)


Le ministre de la pêche qui était à Saint-Louis suite au meurtre du pêcheur Fallou Diakhaté par des gardes côtes Mauritaniens a indiqué que les autorités sénégalaises n’accepteraient pas de prendre le corps, mais exigent une autopsie objective pour déterminer la cause exacte de la mort du pêcheur.


Oumar Guèye qui était accompagné de Mansour Faye, le ministre de l’hydraulique et maire de Saint-Louis ainsi que du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a regretté ce meurtre. 
« Nous condamnons avec la plus grande énergie cette intervention des gardes côtes qui a occasionné la mort de Fallou Diakhaté. Il n’existe pas d'accord de pêche mais cela ne légitime pas ce meurtre. La première mesure c’est de dire que le corps ne doit pas être déposé à Diago, mais à Nouakchott et qu’une autopsie soit faite pour déterminer les causes de ce meurtre. Des mesures sont en train d’être prises pour arrêter cette spirale de violence ».
Pour rappel, un pêcheur sénégalais a été tué samedi vers 22h par la garde-côte mauritanienne après une « violation » de sa pirogue des côtes mauritaniennes, a rapporté une source d’Alakhbar. La pirogue en question a été arraisonnée et sept (7) autres pêcheurs sénégalais qui se trouvaient à bord ont été arrêtés.
Lundi 29 Janvier 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :