Meurtre de l’étudiante Lotaly Mollet : ADHA s’indigne et interpelle les autorités.


Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA), suite au meurtre de Lotaly Mollet, sauvagement tuée par un individu à Grand Yoff, exprime sa profonde indignation.

Adama Mbengue, le Président de ADHA et ses camarades de dire qu'ils sont profondément préoccupés par l’insécurité, qu'ils encouragent et demandent aux autorités compétentes de faire toute la lumière sur cette situation alarmante de sorte que toutes les responsabilités soient situées et les sanctions méritées, appliquées en toute rigueur et en toute impartialité, conformément aux dispositions de notre Code Pénal.

De réelles mesures doivent être prises et appliquées pour sauvegarder l’intégrité et la sécurité des populations pour que de tels faits ne se reproduisent pas, toujours selon l'ADHA, qui a, pour finir, présenté ses condoléances attristées à sa famille, à la communauté estudiantine, à la jeunesse africaine...
Vendredi 21 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :