Meurtre de Ndongo Guèye : « Il était notre seul et unique soutien... Nous ne laisserons pas cet acte barbare impuni » (Famille)


C'est une famille désemparée que nous avons trouvée à Pikine, là où habite le défunt bijoutier Ndongo Guèye retrouvé mort, ligoté, mis dans un sac et déposé dans sa propre voiture. Ce matin, c'est la tristesse et la consternation que nous avons remarqué dans la maison funéraire à Pikine Tally Bou Bess, près de l’école Ndatté Yalla où nous avons eu accès difficilement.

Un climat macabre, difficile à décrire, mais dans lequel Dakaractu est parvenu à soutirer des réactions de quelques membres de la famille inconsolable.

Les témoignages sont unanimes : Ndongo était un jeune bijoutier, pieux, respectueux et qui soutenait bien sa famille. Sa cousine qui est venue de Touba, dès l'annonce de la mauvaise nouvelle, demande que justice soit faite. "Celui que nous avons perdu était plus qu'un soutien pour nous. Mais sa mort ne sera pas impunie", laissera entendre Mbayang Guèye, sa cousine en larmes. 

La tante et l’oncle du défunt qui nous ont confié quelques mots, regrettent les circonstances tragiques de la mort du jeune bijoutier.

Ndongo Guèye avait 30 ans. Il était marié et père d'un enfant. Sa famille se dit déterminée à poursuivre ses efforts pour que justice soit faite sur cette disparition tragique qu'elle ne parvient toujours pas à comprendre...
Mercredi 16 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :