Meurtre de Ndombondir : Le meurtrier serait un déficient mental


Meurtre de Ndombondir : Le meurtrier serait un déficient mental
Le coupable du double meurtre qui a eu lieu lundi dans le village frontalier avec la Gambie, Ndombondir, est connu et épinglé. Répondant au nom de Boubacar Coly, il serait un déficient mental selon des sources proches du dossier, confirmées par le témoignage du maire de Kataba 1, Abdoulaye Badji joint par téléphone : "Pour plus de précisions, c'est un fils du village qui s'était installé en Gambie depuis longtemps. Il fut un conducteur de camion poids lourd. Selon les déclarations de son frère, c'est lui-même qui est allé le chercher en Gambie pour le faire soigner à Ndombondir. Avant-hier (lundi) , je l'avais laissé à la maison pour aller aux champs. Au chemin du retour, on m'informe que mon frère a commis un double meurtre, ce à quoi je n'ai pas crû dans un premier temps. Mais une fois arrivé chez moi, j'ai trouvé mon frère (le meurtrier) sur place, assis tranquillement et avec lequel j'ai même engagé une discussion. À un moment, j'aperçois un bœuf attaché dans la cour de la maison, et demande sa provenance. Mon frère me répondit sans détour qu'il l'a obtenu après un rude combat.  Et à la question de savoir comment, il va narrer ce qui s'est passé.
À la suite de quoi, je suis allé faire ma déposition à la gendarmerie de Diouloulou, sachant la gravité de l'affaire. C'est un acte ignoble! La manière dont il a commis son forfait, c'est au-delà de l'humain pour ne pas dire que c'est inhumain", regrette-t-il. 
Le meurtrier est actuellement en garde en vue à la brigade de gendarmerie de Diouloulou. 
Mardi 13 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :