Meurtre au Technopole : « Elle se portait bien mais c’est quand elle sort… L’autopsie nous édifiera sur les circonstances de sa mort » (famille Adjara Camara)


Meurtre au Technopole : « Elle se portait bien mais c’est quand elle sort… L’autopsie nous édifiera sur les circonstances de sa mort » (famille Adjara Camara)
C'est encore un autre drame qui vient de se produire à Pikine, précisément à hauteur du Technopole. Le corps sans vie trouvé dans cette localité a été évacué par les sapeurs-pompiers et l'hôpital se charge en ce moment de l'autopsie. 

Les membres de la famille de la victime trouvés à Fadia ont tenu à nous éclairer sur certaines questions relatives à ce meurtre. Selon Cheikh Tidiane Camara, « c'était une fille brave qui s'occupait de son travail et  de sa famille. Elle a quitté la maison le Lundi matin au moment où sa maman Mère Awa Mbaye faisait ses ablutions pour la prière de Fadjr. D’ailleurs, elle a même commencé à dire qu’elle voulait quitter la maison depuis le Dimanche. Elle voulait coûte que coûte sortir de la maison, comme si on la poussait à quitter la demeure », précisera l'oncle de la victime. « Elle était très discrète, soumise et bien connue ici à Fadia dans le milieu de la coiffure. Elle était lucide et vivait en parfaite harmonie avec la famille et ses amis. Elle n’avait pas trop de fréquentations ni de difficultés particulières avec la famille. On parle certes de troubles de mémoire, mais il faut savoir qu’une fois dans la maison, elle se portait bien, mais c’est quand elle sort qu’elle manifeste certains troubles », ajoute Cheikh Tidiane Camara.
 
Selon toujours notre interlocuteur, « la famille avait entamé des recherches depuis le Lundi où elle a quitté la maison. Mais c’est hier mardi à 15h qu’un de ses amis a appelé la famille pour annoncer la mauvaise nouvelle. » 

Les circonstances de ce meurtre ne sont pas pour le moment connues. «  Il faut attendre les conclusions de l’autopsie. Nous pouvons simplement dire que c’est notre fille et que nous avons été simplement informés de sa mort. Mais il faut attendre l’autopsie qui nous édifiera ».
 
Pour rappel, la fille se nomme Adjara Camara et était âgée de 33ans. Elle était coiffeuse de profession...
Mercredi 2 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :