Métal Afrique : « Cinq cas de décès dans des circonstances vraiment déplorables… » (délégués syndicaux)

C’est une forte délégation de syndicalistes, composée de mandataires du SUTSAS très mal au point, que Dakaractu a accueillie dans ses locaux mercredi passé. Ils sont venus dénoncer le manque d’hygiène et de sécurité qui prévaut au sein de la société Métal Afrique. « A ce jour, nous avons dénombré cinq cas de décès dans des circonstances vraiment déplorables. Les travailleurs n’ont pas de tenue adéquate, ni de casques de protection. En plus, la qualité des ressources humaines laisse à désirer », a lâché Robert Mané, le mandataire au niveau des Cours et Tribunaux. En outre, le syndicaliste indique qu’ils ont eu à interpeller les autorités compétentes pour les mettre au parfum, mais en vain. « Nous avons adressé des correspondances à l’inspection et à la direction du travail, mais c’est l’omerta », a-t-il déploré.

Ainsi, ces porteurs de messages dénoncent une mauvaise gestion des dirigeants de ladite société et reprochent à ces derniers d’abuser de leur pouvoir pour licencier de braves et honnêtes travailleurs.
Par ailleurs, ils invitent l’État à procéder à des inspections dans les locaux de la boite afin de prendre connaissance de l’ampleur et de la gravité de la situation et de brandir des sanctions à l'endroit de « ces pilleurs de ressources qui ne font qu’amasser les biens du pays pour les ramener chez eux. »


Vendredi 20 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :