Mesures sur le secteur transport : Le déplacement, un véritable casse-tête pour les usagers de la capitale.


Les mesures prises par le ministre des transports terrestres pour éviter la propagation  de la maladie du Coronavirus à travers le transport, ne sont pas sans conséquences  pour les usagers de la capitale sénégalaise.

En plus du nombre de places limité, peu de véhicules de transport en commun circulent, si l'on se fie aux propos de certains usagers que nous avons rencontrés. 

"Je viens de Rufisque, mais c'est très difficile de trouver une voiture, car tous les bus sont  pleins et le nombre de place est limité", a confié Cheikh Tidiane Ly, un usager trouvé au terminus pour se rendre au travail. 

Ces mesures d'interdiction exigent des mesures d'accompagnement pour faciliter la tâche aux usagers, de l'avis de M. Dème.

"Je ne peux pas concevoir qu'on prenne des mesures sans aucun accompagnement. Car je  pense que si le nombre de place est limité, il faudrait prendre d'autres mesures alternatives  visant à  faciliter le déplacement aux usagers".

Ce qui montre que le secteur du transport n'a pas non plus, été épargné par cette crise sanitaire mondiale...
Mercredi 25 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :