Messi risque toujours 21 mois de prison

Une révélation inquiétante pour le clan Messi. Selon le quotidien espagnol La Razon, la justice espagnole aurait demandé la confirmation de la peine de 21 mois de prison contre Leo Messi et son père.


L’heure est grave pour Lionel Messi et son père Jorge… Alors que Football Leaks et les révélations de Mediapart ont mis en exergue une évasion fiscale de 150 millions du Portugais, le clan Messi n’en est plus au stade des accusations mais bien du jugement. Il leur est reproché 3 délits fiscaux dont celui de ne pas avoir déclaré une partie des droits d’image du joueur pour les années 2007, 2008 et 2009 pour un préjudice de 4.1 millions d’euros.
En juillet dernier, ils ont été condamnés, pour ces faits, à 21 mois de prison et une amende de 2 millions d’euros. Les avocats de la défense faisant alors immédiatement appel de cette sanction. C’est là que les révélations de La Razon prennent tout leur sens. En effet, le quotidien espagnol a eu accès aux requêtes du procureur qui demande que tous les recours intentés par les défenseurs de Messi soient purement et simplement ignorés.
"L’accusé doit être considéré coupable des délits fiscaux pour lesquels il a été condamné car il ne pouvait pas ignorer qu’il devait déclarer et payer des impôts pour les sommes perçues des nombreux contrats d’image", explique le procureur. D’où sa volonté que la peine de 21 mois de prison soit confirmée.
Jeudi 15 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017