Merkel au Sénégal : Déthié Ndiaye, candidat à la présidentielle, l’interpelle sur la migration clandestine


Sa candidature à la présidentielle de 2019 enflamme les débats dans la banlieue dakaroise. Lui, c’est Déthié Ndiaye, auteur du livre à succès La Face cachée de Ndongo Lô, publié en avril 2017. Il a décroché le soutien de plusieurs célébrités qui se sont engagés à mener une opération d’envergure de collecte de signatures, relativement au parrainage.

Pour avoir effectué plusieurs tournées en Allemagne durant ces trois dernières années, le président de l’Union pour un mouvement progressiste (Ump-Sénégal) a profité de la visite en cours de Angela Merkel au Sénégal pour l’interpeller sur un certain nombre de points en rapport avec la coopération entre le pays de la Teranga et l’Union européenne.

« Patrie des grands poètes et des philosophes classiques, l’Allemagne est la zone de focalisation de la démocratie en Europe et l’Europe, elle-même, est, mieux que l’Amérique, le paradis de la démocratie à travers le monde.  Votre pays n’a cessé, à travers l’Histoire, de diffuser des leçons d’humanisme. C’est pourquoi, je vous interpelle sur la montée du fascisme en Italie (destination de nombreux émigrés sénégalais) et ailleurs dans le vieux continent. Ce racisme grandissant inquiète nos compatriotes. Seule Mme la chancelière, qui a fait de l’Allemagne, première puissance économique de l’Union européenne,  une terre d’asile, est capable d’endiguer ce fléau », a souligné le banquier.

Ce dernier a aussi dénoncé les accords de pêche, qu’il trouve déséquilibrés, entre l’Union européenne et le Sénégal. « A cause de ces accords, on assiste à l’exacerbation du phénomène de la migration clandestine. Les jeunes pêcheurs issus des villages côtiers lébous meurent dans l’océan Atlantique. Mme la chancelière, faites un geste pour la révision de ces accords de pêche », supplie le patron de l’Union pour un mouvement progressiste.

 « La découverte d’une importante manne pétro-gazière chez nous doit induire un changement de paradigmes dans les relations historiques entre le Sénégal et l’Union européenne. Pour un partenariat gagnant-gagnant, vous devez nous permettre d’assurer la remontée technologique par le renforcement des structures de formation au profit du Sénégal », a-t-il encore plaidé.

Revenant sur sa candidature à la présidentielle de 2019, M. Ndiaye compte sur les groupements féminins et sur les mouvements de jeunes entre Pikine et Guédiawaye pour faire la différence. Il jouit aussi d’une bonne audience auprès des Sénégalais de l’Extérieur. Ceux-ci s’engagent à payer l’intégralité de sa caution et à prendre en charge tous les frais inhérents à sa campagne. Pour l’heure, deux partis politiques ont décidé de se ranger derrière lui. 
Jeudi 30 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :