Menacés de déguerpissement, les marchands tabliers du rond-point de Liberté 6 en rogne...

Les marchands-tabliers établis au rond-point de Liberté 6 sont sommés de déguerpir les lieux au plus tard vendredi prochain. Une sommation interpellative servie par le préfet de Dakar. Seulement, ces derniers ne comptent pas bouger tant qu’ils n’auront pas de lieu de recasement. "Nous ne pouvons pas quitter les lieux sans aucune autre destination ni dédommagement », ont déclaré les marchands-tabliers en conférence de presse ce matin. Ce marché qui risque d’être entravé par les travaux destinés au passage de la ligne de Bus rapide transit (BRT) va envoyer au chômage plus d’un millier de commerçants. Ne sachant à quel saint se vouer, ces commerçants réclament un lieu de substitution pour pouvoir continuer leurs activités, a déclaré Cheikh Seck, le délégué des commerçants du marché.


Mercredi 19 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :