Médina Baye: l'intégration économique sous régionale au cœur de la cité!


Aux alentours de la grande mosquée tout comme dans les altères de la cité religieuse, le commerce de chapelets, de bonnets, de livres  et de photos des érudits de la famille Niassène reste la principale attraction. Ces vendeurs sont venus divers horizons de l'Afrique. 
Ces derniers composés en majeure partie de Haoussas et de maures sont installés dans la cité religieuse quelques jours avant le Gamou. Depuis lors, ils ne cessent de voir leurs chiffres d'affaires augmenter du simple au double. 
Toutefois, cette grande affluence de commerçants venus d’hors du Sénégal montre le rôle important  que joue la cité  religieuse de  Médina Baye relativement à l'intégration économique ouest africaine. Cela, notamment en cette période de Maouloud qui  constitue un tournant décisif dans le développement économique  de la ville de Kaolack.
 Par ailleurs, ces commerçants resteront des semaines après le Gamou dans la capitale du Saloum, avant de  rallier d'autres localités de la contrée où se tiennent d'autres manifestations religieuses. Après cela, ils se rendent  au Nigéria pour le Ziar annuel...
Jeudi 30 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :