Médina Baye / Serigne Mahi Ibrahim Niass : « Le Sénégal est un pays béni, en évolution, mais qui a besoin de l’unité et de la cohésion de tous ses fils… »


C’est le 5e khalife de Cheikh Ibrahima Niass à la tête du Khilafa depuis l’âge de 88 ans, mais aussi, un intellectuel qui poursuit sa quête de savoir malgré sa vaste connaissance. Serigne Mahi Ibrahim Niass est aussi très informé de l’actualité. Son discours tenu devant le ministre de l’intérieur venu dans la cité religieuse de Médina Baye dans le cadre du Mawloud montre tout le sens de son message qu’il a tenu à livrer aux sénégalais. « Le Sénégal traverse des moments difficiles, mais il faut saluer l’efficacité des autorités qui travaillent dans le sens de maintenir l’ordre et la stabilité dans le pays. Ce sont des efforts à saluer », a confié le Khalife au ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome.  

Dans ce même registre, le fils du fondateur de la Fayda Tidjania salue cette évolution qui, selon lui, est en train de prendre forme dans le pays : « le Sénégal est en train d’évoluer. Ce qui se passe présentement avec les difficultés qui encerclent le pays, ce sont des signes d’évolution. Le peuple se retrouve petit à petit avec la prise de conscience des jeunes qui sont déterminés à réussir », se réjouit Serigne Mahi Ibrahim Niass invitant les jeunes à plus de rigueur et de dévouement dans le travail. « Le Sénégal a besoin de ses fils dans les champs, dans les daaras, dans les écoles, les Gamou etc… »


Le khalife remercie les efforts du président de la république pour le bien être des familles religieuses. « Le président ne soutient pas seulement les familles religieuses au Sénégal, mais c’est l’histoire de son pays qu’il consolide », ajoute Serigne Mahi Ibrahim Niass, qui rappelle à l’occasion de cette nuit célébrant le prophète, de n’avoir comme référence, que Mouhamed (Psl).
Dimanche 9 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :