Médiation : Un ministre Bissau-guinéen sanctionné par la CEDEAO récuse Alpha Condé

À l'initiative du Parti de la Rénovation sociale (PRS), des milliers de bissau-guinéens ont battu le macadam ce dimanche pour protester contre les sanctions infligées par la CEDEAO à une vingtaine de personnalités politiques et d'hommes d'affaires proches du président Vaz. L'institution sous-régionale reproche à ces personnes d'entraver le processus de sortie de crise.
Visé par ces sanctions, le ministre d'État Samba Suarès qui a participé à la marche s'est félicité de la "réponse" du peuple bissau-guinéen et ne s'est pas empêché de récuser le président Alpha Condé, désigné par ses pairs de la CEDEAO pour trouver une solution de sortie de crise en Guinée Bissau. Pour le ministre Samba Suarès, le président Condé n'est pas impartial.


Dimanche 18 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :