Mecque : des maliennes supplient le président du Sénégal de « lever les sanctions sur le Mali »


Après sa visite d'État en Arabie Saoudite, le président de la République du Sénégal a sacrifié au petit pèlerinage dit "Ummrah". Un exercice qui n'a pas été de tout repos pour Macky Sall qui, juste après ce rituel a été abordé  par des citoyennes maliennes. "Enlevez l'embargo sur le Mali. On a faim, on a soif. On souffre", ont-elles supplié le chef de l'État sénégalais qui, sourire aux lèvres, a répondu par un timide "Inch'Allah". 

Président en exercice de l'Union africaine, Macky Sall est partisan d'une solution négociée de la crise malienne. Il s'était entretenu avec le Colonel Assimi Goita à la veille du sommet extraordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Cedeao. Le président de la transition malienne qui avait reçu une invitation de ses pairs n'avait pas jugé nécessaire de faire le déplacement. Une attitude regrettée par les chefs d’État qui, au terme de leurs travaux, ont maintenu les sanctions économiques et financières décidées depuis le 9 janvier contre le Mali. 

Il faut noter que le Sénégal est l'un des principaux perdants de cet embargo car 70% du fret malien passe par le port de Dakar. Depuis janvier, les exportations du Sénégal vers le Mali ne cessent de dégringoler. 
Lundi 25 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :