Me El Hadji Diouf traite les avocats de l'Etat de "mackysards" et s'explique

Les débats ont été houleux lors de la deuxième journée du procès de Khalifa Sall. L'un des acteurs du climat chaud qui a prévalu au temple de Thémis s'appelle El Hadji Diouf. L'avocat qui est constitué par la mairie de Dakar n'a pas eu de mots doux pour ses confrères de la partie civile qu'il a qualifiés de "nullards et "mackysards". Des qualificatifs qu'il n'a pas eu de mal à expliquer au terme de la deuxième journée. La robe noire en a profité pour tirer à boulets rouges sur le patron du Soleil.


Mercredi 24 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :