Me El Hadji Diouf réplique : « Aucun avocat de Ousmane Sonko ne peut encore accéder au dossier. (...) Il y’a bel et bien un prélèvement de sperme »


Me El Hadji Diouf réplique : « Aucun avocat de Ousmane Sonko ne peut encore accéder au dossier. (...) Il y’a bel et bien un prélèvement de sperme »
Il n'a pas ménagé sa peine depuis l'éclatement de l'affaire de viol présumé et menace de mort dont Adji Sarr accuse Ousmane Sonko. Me El Hadj Diouf a réagi, au cours d’un entretien téléphonique avec Dakaractu, au communiqué des conseils du leader de Pastef/Les Patriotes, en soulignant « une campagne de manipulation » et en s'étonnant que l’autre partie « veut nier le prélèvement de sperme ».

Il estime que « la campagne pro-Sonko de manipulation a déjà été démantelée ». « Elle a été orchestrée par les avocats du leader de Pastef », a ajouté Me Diouf. L'opération, dit-il, consiste principalement « à nier l'existence d'un prélèvement de sperme ».

En affirmant qu'il s'agit là « d'allégations scandaleuses, infondées et mensongères ». « Il y’a bel et bien un prélèvement de sperme effectué par le médecin qui a consulté Adji Sarr immédiatement après le viol », a réaffirmé l’avocat.

« Un soi-disant communiqué de presse, sans cachet ni signature, des avocats de Ousmane Sonko parle de Procès verbal (PV) de la Gendarmerie. Je rappelle qu’aucun avocat de Ousmane Sonko ne peut encore accéder au dossier, ne peut détenir un Procès verbal (PV). Parce que, leur client ayant refusé de répondre à la convocation des enquêteurs. Il ne peut pas avoir des avocats », a-t-il ajouté.
Dimanche 14 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :