Me El Hadj Diouf sur l'affaire Barthélémy Dias : " On ne comprend pas la raison de cet empressement à le juger"


Me El Hadj Diouf sur l'affaire Barthélémy Dias : " On ne comprend pas la raison de cet empressement à le juger"
Convoqué ce matin, le procès en appel du maire de Mermoz/Sacré-Cœur a été finalement renvoyé au 7 Novembre 2019.
Mais si l'on se fie aux propos de la défense, l'édile de Sacré-Cœur va rentrer chez lui le 30 Septembre prochain. "Le 30 Septembre inchallah, Barthélémy Dias va rentrer chez lui, et que tout le monde l'accueille", informe maître El Hadj Diouf. 
L'avocat se désolait avant de s'interroger sur les raisons de ce qu'il considère comme un "empressement". "Le parquet général a ordonné qu'il soit jugé coûte que coûte, mais les avocats s'y opposent, car on ne comprend pas les raisons de cet empressement" martèlera l'avocat...
Mercredi 26 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :