Me Ciré Clédor Ly : "L'État ne peut nullement se constituer partie civile dans le procès de Khalifa Sall"

La constitution en partie civile de l'État constitue, selon Me Ciré Clédor Ly, une rupture du principe du procès équitable, la municipalité jouissant, par son statut, d'une personnalité juridique qui lui permet d'ester en justice. " L'État ne peut donc nullement se constituer partie civile", estime l'avocat...


Mardi 23 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :